Résultats de 1 à 2 sur 2

Sujet : Article de Rue 89 sur les Etudiants en Psycho...

  1. #1
    Jack_Addi Invité

    Par défaut Article de Rue 89 sur les Etudiants en Psycho...

    ------------
    Dernière édition par Jack_Addi; 12/09/2008 à 23h46

  2. #2
    Alkana Invité

    Par défaut Re: Article de Rue 89 sur les Etudiants en Psycho...

    Bien, en tant qu'étudiante,cet article ne me laisse pas indifférente tant il est vrai que les guerres d'écoles se manifestent au sein même des universités...

    Les comportements de certains enseignants chercheurs sont indignes de leur statut et rôle mais sont ils conscient de ce qu'ils font et de l'impact sur les étudiants ? J'en doute...

    Prêchant pour leur paroisse et nourrissant des clichés énormes sur les autres approches, j'ai l'impression qu'il sont victimes de biais d'hypothèse, se nourrissant essentiellement d'infos les confortant dans leur position....
    Exemple : un cognitiviste de ma fac ne cessait de critiquer la PNL de manière virulente...M'étant formée à cet outil, je constatais que ces propos n'étaient que du vent qui ne reposait que sur des "on dit"...J'allais donc partager avec lui un peu de connaissance pratique et il apprit avec surprise l'inspiration cognitiviste de la PNL, ce qui l'incita alors à s'intéresser de plus près à cette approche...Depuis, je ne l'entend plus propager ses clichés en cours...

    Donc oui, les enseignants sont des êtres humains, non exempt de stéréotypes et du besoin d'harmonie s'exprimant, tel l'homme de la rue dont ils aiment tant se démarquer, par l'entretien de croyances certes fausses mais qui les maintiennent dans la certitude (illusoire) de s'être engagé dans la meilleure approche qu'il soit...

    Il est donc nécessaire pour l'étudiant d'avoir du recul et de considérer les enseignants comme des humains et non des prophètes proférant l'évangile moderne...

    Ce que j'observe par contre et qui me désole, c'est le manque d'esprit critique d'un bon nombre d'étudiant (il est vrai que notre société n'a pas avantage aujourd'hui à ce que cette capacité soit trop développée chez le citoyen) et de fait, ils "gobent" l'information sans la remettre en question et n'ont pas l'idée d'aller vérifier ce qui se dit ailleurs...Donc oui l'attitude des enseignants peut être néfaste et conduire à des relations étudiants-enseignant assez proche de celles entre prophète et disciples..
    Cela évidement dépasse largement les frontières du monde de la psychologie et c'est alors un débat plus large qu'il serait nécessaire d'ouvrir...

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé