Résultats de 1 à 4 sur 4

Sujet : Reconversion professionnelle

  1. #1

    Par défaut Reconversion professionnelle

    Bonjour,

    Suite au confinement et à tout ce qu'il met en exergue, je souhaite dorénavant mobiliser mon énergie sur un projet de reconversion professionnelle.

    Pour ma part ma priorité sera de trouver un poste dans un secteur en tension. J'entends beaucoup parler du secteur RH, assistant RH ou du métier de consultante auprès des entreprises. Est-ce que certains se sont reconvertis dans ces postes? Quelles sont les formations adéquates (intitulé, durée, coût) et accessibles aux psy? Je précise que je suis plus encline à m'engager dans une formation courte ayant déjà un bac+5 et un bac+4 qui me sont visiblement d'aucune utilité pour vivre. En revanche si c'est une formation en alternance, j'y réfléchirai.

  2. #2
    Inscrit
    juin 2010
    Messages
    1 912

    Par défaut

    Bonjour!
    Pas facile de vous répondre avec si peu d'éléments...quel diplôme avez-vous, et expérience? la situation peut être différente si vous êtes psycho du travail/ social, ou patho/clinique, pour une reconversion vers les RH. Oui il existe des formations en alternance (licence RH), mais il faut bien se renseigner sur le contenu/programme des formations en RH, parfois on envisage bien l'aspect recrutement, GPEC, mais on ne s'attend pas à l'aspect gestion des contrats de travail, paie etc, qui peuvent être moins attirants pour un psychologue.
    Quand vous dites "consultant en entreprise", à quoi pensez-vous? risques psycho-sociaux, recrutement? il existe des formations dans ce domaine, au CNAM notamment
    En tout cas c'est un état d'esprit positif de voir cette période très particulière comme l'occasion de réfléchir à une reconversion professionnelle!
    Bon courage à vous, et belle journée

  3. #3

    Par défaut Formations et expériences pro

    Bonjour Cécilemarie
    J'ai un master de psycho option psychopathologie clinique. J'ai exercé 10 ans en institution sur la fonction de psy (champ de l'insertion, et vacataire dans un ifsi en soutien aux étudiants en soins infirmiers), et je suis en libéral depuis plusieurs mois. Actuellement dans la galère des débuts pour avoir une patientèle, auquel est venu s'ajouter le confinement, je commence à en avoir assez. Très agacée par la place de la psychologie en France. Très agacée par tout ce qui s'est mis en place durant le confinement, et dont je ne suis pas en accord. Très agacée du manque de solidarité entre pairs dans notre profession. Bac+5 et bac+4 pour avoir des ressources inférieures à un smicard, je dis stop.

    Parallèlement à ça, j'ai obtenu un caferuis. Certificat de niveau bac+4 qui était censé me permettre d'évoluer sur un poste de cheffe de service dans les établissements sociaux ou médico-sociaux. J'étais déjà dans une optique de reconversion pro à l'époque. Sauf que là encore, j'ai réalisé que le secteur était bouché. Les débutants galèrent à avoir un 1er poste de responsable. Je discute aussi beaucoup avec mes anciens collègues de promo. Le métier est précarisé avec des salaires indécents pour un niveau de responsabilité non négligeable. Beaucoup de services sont malades, dysfonctionnants. Les décisions hiérarchiques sont souvent incompatibles avec la réalité de terrain. Et mon stage avait été suffisamment négatif pour que je le comprenne de toute façon. Je parle du stage, mais même la recherche de stage aura été éprouvante. Que de pervers et de problématique de toute puissance en poste cadre mon dieu! Puis les financeurs aident au lance pierre, moyens incompatibles avec les besoins. Le CPOM est de la poudre aux yeux. Donc je n'en attends plus grand chose hélas. Cette formation m'aura néanmoins permis de m'ouvrir au droit du travail, aux politiques sociales, au management, et à la gestion budgétaire et administrative.

    J'ai fait un bilan de compétences. Il a mis en évidence le secteur des ressources humaines, notamment le métier de consultante. De mémoire il s'agissait de venir en soutien aux entreprises (diagnostic, évaluer, proposer des actions en vue effectivement de répondre aux obligations des employeurs concernant la prise en compte des risques psychosociaux, mais aussi de venir en soutien pour les choix de réorganisation en interne, accompagner le changement). Mais je serais très intéressée par le recrutement aussi.
    Dernière édition par RosiRosi; 12/04/2020 à 16h50

  4. #4
    Inscrit
    octobre 2011
    Messages
    2

    Par défaut

    Bonjour RosiRosi,

    Votre publication date du mois d'avril, je ne sais pas si vous me répondrez mais je me pose les mêmes questions que vous.
    Avez-vous trouvé une formation courte qui répond à vos attentes? Où en êtes vous aujourd'hui?

Sujets similaires

  1. Reconversion professionnelle
    Par antephise dans le forum Offres d'emploi de psychologue
    Réponses: 23
    Dernier message: 30/04/2020, 11h15
  2. Reconversion professionnelle
    Par mariaz dans le forum Conseils, échanges sur la recherche d’emploi
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/11/2013, 19h55
  3. Nord-Pas-de-Calais > psy ecole de reconversion professionnelle 59
    Par syssy dans le forum Offres d'emploi de psychologue
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/11/2012, 18h12

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé