Résultats de 1 à 9 sur 9

Sujet : Psychiatrie et Covid-19, Article du journal Le Parisien du 8 avril 2020 modifié le 9 avril 2020 à 05h52

  1. #1
    christophe-38 Invité

    Par défaut Psychiatrie et Covid-19, Article du journal Le Parisien du 8 avril 2020 modifié le 9 avril 2020 à 05h52


  2. #2
    Inscrit
    juillet 2016
    Localisation
    Lyon
    Messages
    1 901

    Par défaut

    FondaMental, ils sont partout. Vous avez creusé qui c'est ?

  3. #3
    Inscrit
    juin 2010
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 550

    Par défaut

    Ce semble être une "fondation", c'est-à-dire une association privée.

    Lu en diagonale, je n'ai pas vu quels types de professionnels composent leurs équipes.

    Voir ici par exemple, où la fondation se présente.

    https://www.fondation-fondamental.or...re/nos-valeurs

    L.

  4. #4
    christophe-38 Invité

    Par défaut

    Les réalités de l'état sanitaire de la psychiatrie que rappelle cet article restent importantes, pertinentes et très préoccupantes... depuis... bien des années.


    Néanmoins, pour "Fondamental", c'est très troublant, car je n'ai lu aucun souci explicite d'une supposée "souffrance psychique" par exemple, des personnes "malades mentales", ni aucune référence à des facteurs psychologiques, et aucun diagnostic psychopathologique hors diagnostics psychiatriques
    ® DMS V :
    "diagnostics psychiatriques" pour des maladies mentales "qui ne sont pas une fatalité ! De récentes découvertes apportent une meilleure compréhension des causes des maladies psychiatriques. Elles sont, pour la grande majorité, la conséquence d’un terrain biologique et/ou génétique les favorisant, combiné à des facteurs environnementaux déclenchants (stress, polluant, alimentation, infection, migration, maltraitance, addiction …). La recherche a également permis de démontrer qu’une prise en charge adaptée et précoce améliore considérablement le pronostic (en prévenant ou minimisant les rechutes) ainsi que la qualité de vie des patients.comme l'actigraphie pour les "troubles bipolaires"...
    ...
    "Une étude mise à l'honneur dans Nature Communications met au jour le rôle majeur du récepteur GPR56 dans la physiopathologie de la dépression et la réponse aux antidépresseurs. Ces résultats représentent une source d’espoir thérapeutique dans cette pathologie qui peut connaître un pronostic sévère qui reste encore mal comprise aujourd’hui..."
    ...

    Et : https://www.fondation-fondamental.or...l/labex-biopsy
    Laboratoire d'Excellence de Biologie pour la Psychiatrie, Bio-Psy rassemble des psychiatres, neuroscientifiques et généticiens, dont l'objectif commun est l'étude des mécanismes biologiques impliqués dans les désordres psychiatriques, afin d'en améliorer les diagnostics et les traitements au bénéfice des patients et de leur entourage. Bio-psy s’appuie sur un réseau de 27 équipes de recherche franciliennes et sur le réseau des cliniciens réunis au sein des 43 Centres Experts FondaMental. Le Labex Bio-psy se veut un outil de structuration de la recherche en psychiatrie complémentaire de la cohorte PSY-COH et des autres actions déployées par la Fondation FondaMental.Les axes stratégiques


    Le Labex Bio-psy a défini des axes stratégiques autour desquels doivent se décliner les collaborations scientifiques.
    Trois familles de maladies ont été retenues :

    • les troubles de l’humeur (dont la dépression et les troubles bipolaires),
    • les addictions,
    • les troubles du spectre de l’autisme.




    • Différentes thématiques de recherche sont également soutenues :






    Pour Fondamental, qu'y a t'il eu comme éventuelles positions et/ou réactions ?


    Dernière édition par christophe-38; 20/04/2020 à 00h36

  5. #5

    Par défaut

    Citation Envoyé par christophe-38 Voir le message
    Les réalités de l'état sanitaire de la psychiatrie que rappelle cet article restent importantes, pertinentes et très préoccupantes... depuis... bien des années.


    Néanmoins, pour "Fondamental", c'est très troublant, car je n'ai lu aucun souci explicite d'une supposée "souffrance psychique" par exemple, des personnes "malades mentales", ni aucune référence à des facteurs psychologiques, et aucun diagnostic psychopathologique hors diagnostics psychiatriques
    ® DMS V :
    "diagnostics psychiatriques" pour des maladies mentales "qui ne sont pas une fatalité ! De récentes découvertes apportent une meilleure compréhension des causes des maladies psychiatriques. Elles sont, pour la grande majorité, la conséquence d’un terrain biologique et/ou génétique les favorisant, combiné à des facteurs environnementaux déclenchants (stress, polluant, alimentation, infection, migration, maltraitance, addiction …). La recherche a également permis de démontrer qu’une prise en charge adaptée et précoce améliore considérablement le pronostic (en prévenant ou minimisant les rechutes) ainsi que la qualité de vie des patients.comme l'actigraphie pour les "troubles bipolaires"...
    ...
    "Une étude mise à l'honneur dans Nature Communications met au jour le rôle majeur du récepteur GPR56 dans la physiopathologie de la dépression et la réponse aux antidépresseurs. Ces résultats représentent une source d’espoir thérapeutique dans cette pathologie qui peut connaître un pronostic sévère qui reste encore mal comprise aujourd’hui..."
    ...

    Et : https://www.aliar.lu
    Laboratoire d'Excellence de Biologie pour la Psychiatrie, Bio-Psy rassemble des psychiatres, neuroscientifiques et généticiens, dont l'objectif commun est l'étude des mécanismes biologiques impliqués dans les désordres psychiatriques, afin d'en améliorer les diagnostics et les traitements au bénéfice des patients et de leur entourage. Bio-psy s’appuie sur un réseau de 27 équipes de recherche franciliennes et sur le réseau des cliniciens réunis au sein des 43 Centres Experts FondaMental. Le Labex Bio-psy se veut un outil de structuration de la recherche en psychiatrie complémentaire de la cohorte PSY-COH et des autres actions déployées par la Fondation FondaMental.Les axes stratégiques


    Le Labex Bio-psy a défini des axes stratégiques autour desquels doivent se décliner les collaborations scientifiques.
    Trois familles de maladies ont été retenues :

    • les troubles de l’humeur (dont la dépression et les troubles bipolaires),
    • les addictions,
    • les troubles du spectre de l’autisme.




    • Différentes thématiques de recherche sont également soutenues :






    Pour Fondamental, qu'y a t'il eu comme éventuelles positions et/ou réactions ?


    Dans la partie chercheur en haut on trouve quelques publications mais il n'est pas bien clair sur qui les publie qui les publies qui les publies http://www.fondation-fondamental.org...-scientifiques
    Dernière édition par Loutre24; 25/06/2020 à 01h06

  6. #6
    christophe-38 Invité

    Par défaut

    https://www.fondation-fondamental.or...gouvernance#CD

    Le mélange des genres peut laisser... "perplexe" ?
    Dernière édition par christophe-38; 23/04/2020 à 15h17

  7. #7
    Inscrit
    juin 2010
    Localisation
    Paris
    Messages
    408

    Par défaut

    Citation Envoyé par Lilium Voir le message
    Ce semble être une "fondation", c'est-à-dire une association privée.

    Lu en diagonale, je n'ai pas vu quels types de professionnels composent leurs équipes.

    Voir ici par exemple, où la fondation se présente.

    https://www.fondation-fondamental.or...re/nos-valeurs

    L.
    "Une fondation est une personne morale de droit privé à but non lucratif créée par un ou plusieurs donateurs, eux-mêmes pouvant être des personnes physiques ou morales, pour accomplir une œuvre d'intérêt général. Les fondations sont rattachées à la famille des structures composant l'économie sociale. (wikipédia)
    Une fondation donne de l'argent à des causes, une association rassemble des gens pour uner aison X? qui peut être une cause mais aussi un loisir ou des vacances.
    Dans les deux cas, c'est non lucratif.
    Ni l'un ni l'autre ne servent à gagner d'argent.

    Par contre, si j'ai bien saisi votre pensée Christophe, vous soupçonnez qu'il y ait une intention cachée, du type mettre en évidence des maladies et vendre des médicaments ? Très intéressant.

    Dans tous les cas, l'initiative dont témoigne cet article me paraît quand même très juste.

  8. #8
    christophe-38 Invité

    Par défaut

    ..............
    Dernière édition par christophe-38; 27/04/2020 à 04h59

  9. #9
    christophe-38 Invité

    Par défaut

    ........................................
    Dernière édition par christophe-38; 27/04/2020 à 05h04

Sujets similaires

  1. Centre > Remplacement Congé Maternité AVRIL 2020- SEPTEMBRE 2020 (Secteur Blois 41)
    Par PsychoLibÉ dans le forum Offres d'emploi de psychologue
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/06/2021, 14h11
  2. Communiqué Ffpp - Covid 19 - n° 4 du 4 avril 2020 : Unis et solidaires
    Par Jeannine Accoce dans le forum Communiqués de la Fédération
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/04/2020, 21h35
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 05/01/2020, 10h57
  4. Pays de la Loire > Remplacement congé maternité de juillet 2019 à mi avril 2020
    Par FV49 dans le forum Offres d'emploi de psychologue
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/08/2019, 09h27

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé