Résultats de 1 à 3 sur 3

Sujet : De la mise en suspens thérapeutique à une autre théorie de l’hypnose

  1. #1
    Inscrit
    juin 2010
    Localisation
    Mais si là juste à côté
    Messages
    238

    Par défaut De la mise en suspens thérapeutique à une autre théorie de l’hypnose

    Bonjour,

    Il y a un point commun à toutes les inductions hypnotiques 3 étapes qui sont : fixation, confusion, dissociation. Mais ce qui est thérapeutique c’est la "mise en suspens" du système qui nous met en relation avec le monde. C’est pourtant ce que redoutent nombre d’hypnothérapeutes qui en restent à une pratique magique et superficielle de l’hypnose. C’est aussi ce dont ne rendent pas compte les théorisations de l’hypnose qui en sont restées au modèle de l’automatisme réflexe.

    http://lecturepsy.free.fr/psy/spip.php?article54

    Pour ma part je ne suis pas complètement d'accord avec Roustang lorsqu'il prétend que tous les hypnotisés font ce qu'ils veulent bien faire...

    Bonne lecture

  2. #2

    Par défaut

    je viens d'essayer l'EMDR, qui semble ne marche pas sur moi, car je n'arrive pas à éprouver la moindre émotion pendant la séance, mon thérapeute dit qu'elle en voit plein mais je ne laisse rien sortir et que je suis bloqué sur le plan émotionnel.







    Emploiresto
    Dernière édition par natelivliv; 12/12/2019 à 13h52

  3. #3
    Inscrit
    juin 2010
    Localisation
    Mais si là juste à côté
    Messages
    238

    Par défaut

    Bonjour,

    Je vais être cordial mais direct avec vous. Votre job est de poster des liens en vue d'augmenter la fréquentation d'un site ou d'en faciliter le référencement en copiant collant des textes récupérés sur d'autres forums.
    Pour ce qui est de votre message sur ce fil il provient du sujet intitulé "l'hypnose ça marche!!!!!" sur le forum psychologies.com il n'est qu'un copié-collé du début de celui-ci :


    "Bonjour, je te remercie pour ton témoignage..

    je viens d'essayer l'EMDR, qui semble ne marche pas sur moi, car je n'arrive pas à éprouver la moindre émotion pendant la séance, mon thérapeute dit qu'elle en voit plein mais je ne laisse rien sortir et que je suis bloqué sur le plan émotionnel.

    Maintenant, je cherche une technique qui pourra m'aider d'accéder à l'interieur de moi, et j'ai pensé à l'hypnose.
    je veux savoir si l'hypnose pourra faire ça ? est-ce que c'est vrai qu'on peut dire des choses inconsciamant ? je veux savoir comment les séances se déroulement ? si on entame l'hypnose dès la première séance ? et combien de séances il t'as fallu pour sentir un changement ?

    Merci d'avance et bon chance à toi"


    Vous avez déjà fait perdre leur temps à mes collègues qui ont pris la peine de vous répondre car vous n'en êtes pas à votre premier coup d'essai.
    Je prends par exemple le sujet entretien d'embauche dans ce forum :
    http://forum.psychologues-psychologi...907#post271907

    où vous copiez collé le texte de l'utilisateur Benji76 dans la discussion "Comment réussir votre entretien d'embauche" posté le 11/04/2007 dans le forum du site developpez.net. Syssy, utilisatrice qui a pris le temps de vous répondre, en vient avec bienveillance à se dire que "vous n'êtes peut être pas psychologue".


    En effet vous ne l'êtes pas.
    Vous n'êtes pas un robot non plus.
    Etes-vous un micro travailleur ? Les micro travailleurs sont dans des conditions épouvantables de travail et de précarité. Ils ne pourraient pas se permettre de passer du temps à sélectionner des messages pour faire des posts en lien avec le sujet.

    Je crois plutôt que vous exercez un travail plus qualifié même si c'est peut être encore un job d'étudiant il n'est pas aussi précaire et intenable que les micro travailleurs (je vous le souhaite en tous cas). Vous travaillez probablement pour une agence de référencement. En effet sur ce site les liens ne sont pas en no Follow pour les robots. Aussi l'intérêt pour vous de poster afin d'augmenter le page rank de vos sites clients (bien que le page rank n'ait plus me semble-t-il beaucoup d'importance pour le géant américain du référencement).

    Maintenant je vais m'adresser dans un juste élan de corporatisme à mes collègues :

    Cher collègues pour la qualité des échanges sur le forum je voudrais bien que les liens de site soient désormais en "No follow" pour les robots de référencement. Suggérons le aux modérateurs.

    Sur le micro travail je vous poste le rapport du DIB qui est instructif.

    Au cours de mes études un universitaire malicieux nous avait fait découvrir un programme écrit en Prolog "Eliza" ce programme simule les interventions d'un thérapeute rogérien
    https://fr.wikipedia.org/wiki/ELIZA
    La réponse du programme "je comprends" est le summum de l'ironie comme vous pourrez le lire dans l'article de wikipédia.

    Alors que le numérique tente d'envahir nos vies en dehors de tout contrôle citoyen, nous psychologues avons à le pratiquer pour ne pas être aliénés par la technologie. Je dis pratiquer au sens où il faut en être parfaitement familier, savoir s'en servir, bien le connaître pour se permettre de ne pas l'utiliser dans nos pratiques professionnelles. Le point de vue de Roustang qui replace la pensée dans le corps restaure la psyché pour remise le psychisme au statut de construction voire d'erreur philosophique est une formidable clé de renouvellement de nos pratiques. Le psychisme est de plus en plus cette entité sans corps qui vient servir les ambitions mercantiles (peut être pas opportunément mais en tout cas ce ne sera n'est certainement pas à son corps défendant) des fantasmes transhumanistes...

    Pour être clair je pense que le numérique doit s'inscrire dans nos pratiques par son absence, c'est ce creux qu'il faut travailler avec l'inventivité artistique pour que le corps pensant y retrouve sa place et son confort.

    A ce propos j'étais en train de lire un article sur la psychologie numérique dans la revue Pratiques psychologiques Volume 23, numéro 3 pages 303-323 septembre 2017 : "L’analyse cognitive, la psychologie numérique et la formation des enseignants à l’université". Il commence fort mal avec un paragraphe d'introduction qui après avoir avancé que la psychologie est l'étude de l'âme en conclut subrepticement que "La psychologie est donc l’étude de l’esprit" un article qui commence si mal peut-il bien se terminer ? Je ne l'ai pas encore lu dans son intégralité. Détail remarquable : des petits malins se sont amusés à véroler la version PDF de cet article avec un virus Trojan. De tous les articles de ce numéro c'est le seul article qui a ce problème. Les humains ont une forme d'humour ou de résistance ou de ? qui ne me semble pas toujours appropriée mais bon... ce ne sont pas des robots après tout.

    Sur ce de belles fêtes à toutes et tous

Sujets similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 03/02/2007, 10h16

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé