Résultats de 1 à 5 sur 5

Sujet : Cherche psy pour intervention benevole, Paris 13e : Groupe de parole pour familles monoparentales

  1. #1
    Inscrit
    juin 2010
    Localisation
    91
    Messages
    20

    Par défaut Cherche psy pour intervention benevole, Paris 13e : Groupe de parole pour familles monoparentales

    Bonjour,
    Je transmets ici la demande d'une animatrice de la ludotheque Denis Garon a Paris :

    Dans le cadre des rencontres mensuelles organisees par l'association "Moi et Mes enfants", association qui propose des activites et des rencontres aux familles monoparentales, nous souhaiterions l'intervention d'un(e) Psychologue pour animer un groupe de parole sur le theme de la separation et repondre aux questions des participants.

    Nos rencontres sont basees sur la convivialite, l'echange et le partage. Elles ont lieu les samedis matins entre 10h30 et 12h30.

    L'intervention dure au maximum 1h30, le temps de laisser arriver les gens et de prendre un cafe.

    Ces TeaTime se deroulent dans la Ludotheque Denis Garon situe 8 square Dunois, 75013 Paris.

    Nous cherchons quelqu'un qui serait disponible soit le 19 mai 2018 soit le 9 juin 2018.

    Pour toute question contacter Sephora Vroulis au 09.80.34.46.19 ou par mail cabaneajeux.asso@gmail.com

    - Sephora Vroulis pour la ludotheque et l'association "Moi et Mes enfants" -



  2. #2
    Inscrit
    juillet 2016
    Localisation
    Lyon
    Messages
    1 963

    Par défaut

    Quel est l'intérêt de relayer ce genre de demandes sur un forum professionnel ? Le groupe de parole est un acte technique, qui demande formation, préparation et supervision. Surtout dans un contexte comme celui-ci. Je ne vois pas comment cela pourrait être du bénévolat. Et encore moins le samedi à Paris. Mais au cas où ca soit possible, je cherche un maçon bénévole qui pourrait venir dimanche à 9h30 inspecter une fissure dans le mur de la maison et venir la reboucher. Je n'y connais rien, mais j'ai fixé une durée de 1h30.

  3. #3
    Inscrit
    juin 2010
    Localisation
    91
    Messages
    20

    Par défaut

    Bonjour damien andre,
    Je vous remercie pour votre très aimable réponse.
    Cela fait plaisir de voir comme certains membres de la communauté psy véhiculent une image d'ouverture et de sympathie.
    Si la notion de bénévolat (ponctuel) et par ailleurs de travail le samedi (2h) vous dérangent, cela ne vous concerne donc pas, tout simplement.
    J'estime en effet qu'il vaut mieux avoir une bonne expérience sur le sujet sans quoi je me serais fait un plaisir de soutenir cette association.
    J'ai l'espoir qu'un psychologue expérimenté dans ce domaine pourrait être tenté de les soutenir, ce ne sont que 2 heures de temps.
    Ce peut être aussi une manière de faire connaître une profession, une qualité d'écoute à des personnes qui ne sont pas nécessairement à l'aise avec la démarche de consulter... voire même de permettre une ouverture vers une demande de suivi (rémunéré bien entendu, il ne s'agit évidement pas de brader la profession!)
    A bon entendeur...


  4. #4
    Inscrit
    juillet 2016
    Localisation
    Lyon
    Messages
    1 963

    Par défaut

    Je ne vais pas faire semblant d'être faussement ouvert, sympathique ou tentant de considérer les faces du problème que vous évoquez. Parce que j'y ai pensé et les ai rejetées car specieuses. Reprenez l'analogie du macon. Nous sommes sur le forum d'une organisation professionnelle, donc on peut se permettre de dire les choses simplement. Donc, très simplement, je pense que cela fait plus de mal que de bien a la profession de diffuser des offres de psychologue bénévole et de laisser croire ça aux associations. Vous pensez vraiment qu'un psychologue expérimenté viendrait faire du groupe gratuitement le samedi ? Non, je pense que cela va surtout tenter un profil précaire qui a désespérément besoin de se faire de l'expérience. Vous pensez que l'association ne peut pas les payer ? Peut être que leur dire quelque chose comme ça pourrait les faire réfléchir à des demandes de subventions.
    Dernière édition par damien andre; 10/04/2018 à 13h30

  5. #5
    Inscrit
    août 2010
    Localisation
    Paris
    Messages
    398

    Par défaut

    Sans vouloir totalement jeter le bébé avec l'eau du bain, car je peux comprendre votre volonté de bien faire, je plussoie le point de vue de Damien André... Car je l'ai vécu personnellement. C'est-à-dire que j'ai répondu à ce type de demande quand j'étais jeune diplômée au chômage, espérant me faire un réseau, des contacts... C'est louable, bien entendu, mais c'est en effet un peu illusoire. Aujourd'hui, avec mon expérience, mon emploi du temps... je demanderais sans doute à être rémunérée, car je proposerais un temps de construction du projet et un temps de retour sur expérience. Donc non ça n'est pas "juste " deux heures de temps si on veut faire un travail correct. Je précise quand même que quand je l'ai fait je pense avoir tout de même mis un certain cadre
    Donc non bien entendu toute initiative de ce genre n'est pas à proscrire, mais soyons au moins honnêtes sur les limites de la chose... Et à chacun en effet de décider où sont ses propres limites.

Sujets similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 20/04/2015, 11h33
  2. Cherche salle à louer pour groupe thérapeutique à Paris
    Par Vicola912 dans le forum Locaux : partage et cession
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/02/2013, 22h36

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé