PDA

Afficher la version complète : «L’ETERNEL MATERNEL ? »



EmILIeS
01/05/2008, 00h47
GREPSY CONFERENCES CYCLE 2007/2008:


«L’ETERNEL MATERNEL ? »

Le maternel est une attitude communément attendue tant dans les soins physiques que psychiques. Elle réfère à la modalité de présence de la mère auprès du nourrisson démuni.
Ce modèle implicite du besoin satisfait par les soins maternels ne fait-il pas oublier que l’accès à l’individuation, à l’altérité et à la symbolisation passe par la frustration et nécessite une activité fantasmatique qui traite les messages ambigüs des soins maternels, à la fois excitants et pare excitants.
Peut-on repérer dans les théories et les pratiques soignantes actuelles le maintien de ces écarts utiles au progrès de la vie de l’esprit ? Quelles sont les satisfactions et les frustrations suffisantes, et quelles sont les modalités de transformation pour révéler et maintenir les capacités de désir et d’autonomie psychique de chacun ?
Mais que se passe-t-il quand le maternage supplante le maternel, exclut le feminin et le sexuel ?
Auparavant, ne faut-il pas se demander si la figure maternelle, pourtant vitale, dans son éternel retour qui prend souvent la forme du magique ou du religieux, ne se révèle pas comme un obstacle dans la pensée des individus, des institutions et des sociétés ?



http://www.ffpp.net/modules/extcal/event.php?event=400