PDA

Afficher la version complète : Psychopathologie des états limites, état limite de la psychopathologie ; Aux confins de la folie. :



EmILIeS
26/04/2008, 22h58
AMIENS :


* ARGUMENTS :

Ce colloque de printemps de la Société du Rorschach et des Méthodes Projectives de Langue Française se propose d’aborder la psychopathologie des Etats-limites, entités cliniques qui ont été considérées pendant longtemps soit comme des formesmineures de psychose, soit comme des formes graves de névroses. Nous savons que ce qui caractérise ces tableaux cliniques est lemanque de structuration
et d’organisation – non seulement par rapport aux
névrosesmais aussi par rapport aux psychoses. Ces entités cliniques, aux confins de la folie, appellent donc de la part des cliniciens des démarches d’évaluation, d’élaboration et de mise en place de dispositifs de soins qui correspondent à autant de mises à l’épreuve de leurs propres capacités à penser, constituant ainsi un état limite de l’analysibilité.

Pareil projet et pareil défi passent par une nécessaire mise en commun des apports des différentes perspectives issues de différentes pratiques – psychologues cliniciens, psychiatres ou psychanalystes - de différentes écoles et
de différents horizons. Au cours de cette journée, nos collègues des Sociétés du Rorschach et des Méthodes Projectives du Brésil et du Québec partageront cette réflexion commune.

Ce colloque abordera d’une manière privilégiée -mais cependant pas exclusive - les questions de la genèse et des potentialités de déploiements des Etats Limites à partir de l’enfance et l’adolescence. Voilà pourquoi son programme
a été élaboré dans un partenariat actif avec la
Société Française de Psychiatrie de l’Enfant et de l’adolescent et des Disciplines Associées (SFPEADA).
Ce colloque se clôturera par l’étude d’un cas à l’aveugle engageant un dialogue entre différentes perspectives de lecture d’un protocole de Rorschach.




http://www.ffpp.net/modules/extcal/event.php?event=409