PDA

Afficher la version complète : La psychologie clinique interculturelle a-t'elle fait sa place aujourd'hui : à la fac ? sur le terrain ?...



stephan5945
03/04/2014, 17h53
Bonjour à toutes et à tous ! :)


Nouvellement arrivé sur la région de Tours, et nouvellement inscrit sur le forum privé de la FFPP, j'en profite pour lancer une discussion sur la psychologie clinique interculturelle.
J'ai eu le plaisir et l'opportunité de mener une thèse en psychologie clinique interculturelle entre 2005 et 2011, dans les universités de Chambéry et Grenoble, un plaisir qui a du se confronter ... aux réalités des résistances sur le terrain : que ce soit le terrain social, le terrain médico-social, ou bien le terrain judiciaire et/ou carcéral. Rien de nouveau en ce qui concerne le principe des résistances qui se dressent devant le professionnel ou le chercheur, mais quand même une "fin de non recevoir" assez forte dès que l'on aborde les problématiques migratoires.
Tout n'est pas négatif, loin de là, car les rencontres riches et nourricières existent bel et bien, mais toutes les consciences ne sont pas claires face à l'histoire de l'immigration, et l'inconscient collectif semble parfois obstrué par quelque-chose d'indicible...
Alors voilà, je serais ravi si vous aviez des expériences professionnelles liées à la psychologie interculturelle à nous faire partager, et je suis prêt à vous décrire ma thèse et mon travail sur le terrain de la clinique sociale si cela vous intéresse.
Quoiqu'il en soit, bonne fin de semaine à toutes et à tous et à bientôt de vous lire !!!! :bye:


Stéphane

Morgane Onno
30/06/2014, 11h25
Bonjour Stephane,

Aaaah quelle bonne surprise de voir que mes ressentis vis à vis de la psycho interculturelle sont partagés.
Il est vrai que quand on en parle autour de nous tout le monde dit être intéréssé par le sujet mais dans les faits
rien n'est mis en oeuvre dans les institutions sociales , médico sociales pour accorder de l'importance aux problématiques
ainsi qu'aux richesses spécifiques liées au travail avec des personnes migrantes.
Je serais très intéréssé par votre thèse! Sur quoi porte t-elle?
J'ai pour ma part efféctuer un mémoire de recherche sur la procédure d'asile

TiffanyR
13/03/2015, 11h08
Bonjour à toutes et à tous ! :)


Nouvellement arrivé sur la région de Tours, et nouvellement inscrit sur le forum privé de la FFPP, j'en profite pour lancer une discussion sur la psychologie clinique interculturelle.
J'ai eu le plaisir et l'opportunité de mener une thèse en psychologie clinique interculturelle entre 2005 et 2011, dans les universités de Chambéry et Grenoble, un plaisir qui a du se confronter ... aux réalités des résistances sur le terrain : que ce soit le terrain social, le terrain médico-social, ou bien le terrain judiciaire et/ou carcéral. Rien de nouveau en ce qui concerne le principe des résistances qui se dressent devant le professionnel ou le chercheur, mais quand même une "fin de non recevoir" assez forte dès que l'on aborde les problématiques migratoires.
Tout n'est pas négatif, loin de là, car les rencontres riches et nourricières existent bel et bien, mais toutes les consciences ne sont pas claires face à l'histoire de l'immigration, et l'inconscient collectif semble parfois obstrué par quelque-chose d'indicible...
Alors voilà, je serais ravi si vous aviez des expériences professionnelles liées à la psychologie interculturelle à nous faire partager, et je suis prêt à vous décrire ma thèse et mon travail sur le terrain de la clinique sociale si cela vous intéresse.
Quoiqu'il en soit, bonne fin de semaine à toutes et à tous et à bientôt de vous lire !!!! :bye:


Stéphane

Bonjour Stéphane,

Je viens de voir votre message. Je suis psychologue sur Tours et intéressée par la psychologie interculturelle depuis mes cours d'anthropologie à la fac et notamment parce que je suis confrontée à des problématiques interculturelles dans mon travail. Je serais ravie d'échanger avec vous autour de nos expériences !
Aussi, pouvez vous me conseiller des formations dans ce domaine ?

Merci !

Tiffany