PDA

Afficher la version complète : Séminaire de clinique analytique - Tours - 29 septembre



Anincludena
26/09/2012, 09h27
Le symptôme dans la névrose et la psychose


Pierre Naveau – membre de l’ECF, psychanalyste à Paris


29 septembre 2012
14h30 - 17h30
Centre musical Jean de Ockeghem
15, place de Châteauneuf
37000 TOURS

Voici son propos introductif :

La question se pose : Quand on se place du point de vue de la psychanalyse - qu’est-ce qu’un symptôme ?
Qu’advient-il, ainsi, de la distinction entre la névrose et la psychose, dès lors que l’on considère que le symptôme est, chez un sujet, ce qu’il y a de plus réel ?
Certes, le symptôme a été défini par Freud comme une métaphore et, dans Inhibition, symptôme et angoisse, comme « le substitut d’une satisfaction pulsionnelle », c’est-à-dire comme « une manière de jouir de l’inconscient ».
Mais, comme l’indique Lacan, le symptôme n’a-t-il pas, en fin de compte, aussi bien dans la névrose que dans la psychose, la fonction de nouer le nœud fondamental qui, sans lui, se déferait ?
C’est pourquoi, s’il s’impose au sujet comme une nécessité qui l’embarrasse et l’entrave, c’est parce que, selon diverses modalités, le symptôme se manifeste, de façon contingente, sous la forme paradoxale d’un événement de corps.