PDA

Afficher la version complète : CONFÉRENCE PUBLIQUE Besançon SAMEDI 16 JUIN 2012



romuald.j_d_p
22/04/2012, 22h19
GROUPE BOURGOGNE-FRANCHE COMTÉ
DE LA SOCIÉTÉ PSYCHANALYTIQUE DE PARIS


Emmanuelle CHERVET

Psychiatre, Psychanalyste,
Membre Titulaire Formateur
du Groupe Lyonnais de Psychanalyse Rhône Alpes
et de la Société Psychanalytique de Paris




ASPECTS ACTUELS DE LA PSYCHANALYSE


AFFECT ET SEXUEL INFANTILE DANS LES TRAITEMENTS PSYCHANALYTIQUES


CONFÉRENCE PUBLIQUE

Besançon

SAMEDI 16 JUIN 2012 de 10 H 30 à 12 H 30

CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE
AVENUE VILLARCEAU

PRIX D’ENTRÉE : 10 EUROS
ÉTUDIANTS : 5 EUROS


GROUPE BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ DE LA S.P.P. - 2 RUE DE LA PRÉFECTURE - 21000 DIJON
Renseignements : gbfc.spp@wanadoo.fr






ARGUMENT



C’est à travers l’histoire sexuelle infantile que les sentiments primitifs d’amour et de haine s’organisent et se modulent dans des scénarios significatifs. Ces affects infantiles sont passionnels, violents, tragiques, mais porteurs de désirs et d’investissement. Ils sont l’expression humanisée de la pulsion, qui rend sensible à ses objets d’amour et à soi-même.

Lorsqu’ils peuvent s’exprimer dans le transfert, y trouver de nouvelles dramatisations, le travail du thérapeute écoute l’articulation de leur intensité et des formulations fantasmatiques du sexuel infantile. Un deuil progressif des intensités passionnelles se fait au profit de l’enrichissement des représentations.

Mais lorsque la chaleur affective est tenue à distance, la pulsion évitée, la dynamique du traitement est plus laborieuse, elle vise d’abord la réintégration de l’intensité ressentie, l’expérience de sa survenue, il s’agit de permettre à la pulsion de s’inscrire de façon supportable. Le danger que le patient cherche à éviter en évitant l’émergence d’affects transférentiels peut être lié à des évènements traumatiques du passé, mais aussi à une organisation du couple parental dont les messages à ce sujet interdisent l’investissement pulsionnel.

Nous chercherons à repérer à travers des situations cliniques comment le thérapeute entend et prend position face à ce régime émotionnel des séances.