PDA

Afficher la version complète : Création d'un groupe de lecture



virginie154
04/01/2010, 14h31
Bonjour,

Je viens de m'installer à Paris où je n'ai pas encore trouvé de poste...

Je souhaite profiter de cette période de chômage pour lire.
Cela pourrait être plus enrichissant et encouragent de le faire à plusieurs. Ce serait aussi pour moi l'occasion de rencontrer d'autres collègues.
Alors si cela vous intéresse, n'hésitez pas à me contacter.
Nous pourrions commencer par exemple par la lecture des textes de Freud.

Si certains d'entre vous participent à ce genre de groupe, pourraient-ils me faire part de leur expérience, notamment au niveau du nombre de participant, de la fréquence, du déroulement...

Savez-vous si certaines bibliothèques à Paris disposent de salles de travail où nous pourrions nous réunir, et aussi trouver les textes?

Je vous remercie pour vos réponses et vous souhaite à tous une très bonne année 2010, en espérant qu'elle vous apporte épanouissement professionnel et personnel.

Virginie

sodaleo
04/01/2010, 20h28
je suis nouvellement diplômée et n'ai pas encore trouve de poste alors je sais intéressée par cette .
dis moi ou tu en es de la constitution de ton groupe.

Chrispsy
04/01/2010, 20h32
Bonjour,

J'ai participé à un groupe de lecture quand j'étais stagiaire, dans une institution où une psychologue et un psychiatre en animaient un (hebdomadaire, hormis vacances scolaires) - ce fut une expérience intéressante.
Pour le déroulement, nous choisissions deux thèmes par an (dépression et psychose l'année où j'y assistais) et les animateurs sélectionnaient les textes à lire, l'un d'entre nous se proposant tour à tour pour préparer un exposé rapide (20 min.), le reste de l'heure étant consacré à la discussion groupale et aux liens avec les situations cliniques rencontrées dans l'institution (outre les deux animateurs, nous étions 2 stagiaires psychologues et 4 internes psychiatres, avec parfois quelques invités).
Pour les livres, la personne chargée de l'exposé devait trouver le livre (l'emprunter...) et en photocopier l'extrait choisi pour les personnes qui n'avaient pu se le procurer.

Le livre de Quinodoz, Lire Freud, aux PUF, est né d'un groupe de lecture et donne des indications intéressantes à ce sujet.

Cela m'intéresserait éventuellement de participer - j'avais en fait envie de proposer un groupe de réflexion clinique à Paris 13ème (parmi les bonnes résolutions de début d'année !), mais un groupe de lecture peut également servir de support à des réflexions cliniques, ou nous pourrions alterner les deux.

On peut y penser et voir si d'autres personnes seraient intéressées. Dans ce cas, je pourrais proposer mon cabinet le jeudi soir.

Lilium
04/01/2010, 21h17
Je serais moi aussi ravie de pouvoir échanger avec des psychologues en activité (pour ma part je suis "en recherche"...) ou participer à un "atelier d'études de textes / lecture"... L'alternance possible des deux est intéressante...

En tout cas Chrispsy, c'est vraiment "sympa" ta proposition de mise à disposition de ton cabinet...

Lilium

Isis
05/01/2010, 00h19
Je serais éventuellement intéressée, selon mes dispos, le lieu (je fais déjà vraiment beaucoup de transports) et la forme que prendra le groupe.

Et je serais personnellement plus intéressée par le choix d'une thématique plutôt que pour lire Freud uniquement. A voir selon les désirs de chacun...

Sophie.

virginie154
05/01/2010, 19h35
Merci beaucoup pour vos réponses, et merci surtout à Chrispsy pour toutes ces info et pour la proposition de mise à disposition de ton cabinet.

Je ne souhaite pas seulement travailler les textes de Freud, et choisir un thème pourrait en effet être très intéressant.

La réflexion clinique m'intéresse vivement aussi, par contre n'étant pas en poste je crains de n'avoir que peu de matériel clinique à partager avec vous...
Chrispsy, pourrais-tu nous dire comment tu comptais mettre ton groupe en place? Cela nous permettrait peut-être de déterminer si un groupe peut réunir lectures et réflexions cliniques ou si deux groupes sont nécessaires.:bye:

genepsy
05/01/2010, 21h04
bonsoir,
Merci Chrispsy de ta proposition.
J'habite dans la banlieue parisienne et je commence juste une activité clinique. Je ressens davantage le besoin d'un groupe de travail clinique mais en effet, alterner avec des lectures et partir des textes pour élaborer sur les situations cliniques semble intéressant aussi. A voir...
Genepsy;)

Chrispsy
06/01/2010, 08h44
Bonjour,

Pour le groupe de réflexion clinique auquel je pensais, j'imaginais une réunion mensuelle ou bi-mensuelle, où chacun apporterait à son tour un cas ou une situation clinique dont le groupe débattrait ensuite. Selon le souhait des participants, il aurait même pu prendre la forme d'un groupe de supervision en faisant appel à une psychanalyste rémunérée - mais comme les personnes qui ont répondu ici ne sont pas encore en activité pour la plupart, cette dernière option ne semble pas à retenir.

Pour le groupe de lecture, je serais également d'avis de procéder par choix de thèmes, selon les intérêts et les besoins des participants.
Resterait à trouver une fréquence qui puisse satisfaire tout le monde - le rythme hebdomadaire est peut-être un peu soutenu pour un petit groupe et apporterait une charge de travail qui risque de décourager à la longue, mais à l'inverse des séances trop espacées peuvent entraver la dynamique de travail. Un rythme bi-mensuel conviendrait peut-être (par ex. tel 1er et 3ème jour du mois) et permettrait aux personnes qui le souhaitent de participer à un groupe de réflexion clinique ayant lui lieu une (ou deux ?) fois par mois...

virginie154
06/01/2010, 16h31
Bonjour,

Merci Chrispsy pour tes précisions.
Pour le groupe de réflexion clinique il ne me semble pas évident d'y participer lorsque l'on n'est pas en activité, aborder d'ancienne situation est beaucoup moins enrichissant. Pour avoir participé à un groupe similaire, j'appréciais particulièrement d'élaborer les situations cliniques rencontrées dans ma pratique, qui me permettais d'ajuster mes prises en charge.
J'apprécierais de réfléchir autour de vos situations mais je n'en aurais pas à vous en apporter, alors je ne suis pas certaine de pouvoir appartenir à ce groupe. Qu'en pensez-vous?

Quant au groupe de lecture, deux fois par mois ce serait pas mal, reste à trouver un thème, ne travaillant pas je n'ai pas d'attente précise, souhaiteriez-vous en aborder un en particulier?
Les textes pourraient être l'occasion d'aborder la clinique à travers une élaboration théorique, mais il me semble qu'un groupe de réflexion clinique mériterait d'exister indépendamment.

Isis
06/01/2010, 23h28
Bonsoir !

Personnellement, je participe déjà à un groupe clinique, je n'en cherche donc pas un autre (surtout s'il est payant...).
Je suis donc plus intéressée par un groupe de lecture, même si je suis plus sceptique sur deux fois par mois qui me semble bcp, mais je me plierai à la majorité (à voir aussi selon le nombre de participants aussi).
Pour le thème, il serait peut-être intéressant d'y réfléchir ensemble, ainsi qu'à la bibliographie.
Il serait aussi important de déterminer où et qd exactement pour que je sache si je pourrais être présente (le jeudi, je travaille assez loin de Paris, et peut-être d'autres que moi auront des empêchements...), par mp possiblement pour plus de confidentialité.

Cordialement.

MorganeB
14/01/2010, 23h19
Bonjour à tous,
Je serais intéressée par un groupe lecture également. (Je dispose déjà de temps d'intervision et de supervision clinique).
Je partage l'avis d'Isis sur la fréquence des rencontres. Je ne pense pas pouvoir tenir à un rythme de deux fois par mois avec tous mes autres engagements. Je pense par exemple à une rencontre par mois, ou une fois toutes les 3 semaines.
Sur le contenu d'un groupe lecture, je suis intéressée, comme le proposait Virginie, pour reprendre des textes fondamentaux comme ceux de Freud, mais suis ouverte aussi à explorer des auteurs plus contemporains, des découvertes des uns et des autres aussi...
Se donner un axe de travail autour de thème est une bonne idée aussi.
Comme Isis, mon engagement dans ce groupe dépendra beaucoup de la fréquence et du lieu...
Au plaisir de vous lire...

Morgane

virginie154
17/01/2010, 12h34
Bonjour MorganeB,

Après plusieurs échanges par MP il s'avère que nous n'avons pour le moment pas de lieux pour nous réunir.
Il semble que ce soit la première chose à régler, trouver un endroit où nous pourrions nous retrouver pour travailler. Aurais-tu une idée?

Pour le reste il serait important de se réunir pour en discuter ensemble, pour cela nous pouvons nous contacter par MP.

A bientôt.

Virginie

Lilium
17/01/2010, 14h34
Intéressée également par un groupe de lecture mais n'ayant pas de lieu pour recevoir le groupe.
Je réside à Paris et n'envisage pas de "courir" très loin... (càd. en banlieue sans métro ou autre que ligne RER B !!!)
Un café, comme évoqué par l'une d'entre vous, pourrait être une solution (il doit bien exister des cafés "tranquilles" et assez discrets...)
Une fois par mois, et même tous les 15 jours parait envisageable...

A très bientôt.
Lilium.

virginie154
21/01/2010, 17h32
Bonjour,

Le groupe de lecture est toujours en cours de constitution. Nous allons bientôt nous rencontrer pour le mettre en place, si vous êtes intéressé vous pouvez contacter MorganeB, Isis et/ou moi par message privé.

A bientôt.

Virginie