PDA

Afficher la version complète : Mission de 2 ans Guyane française Responsable de la Maison des Adolescents



psyni94
09/07/2009, 17h22
Le Centre Hospitalier Ouest Guyanais recrute un Responsable de la Maison des Adolescents
Présentation


Recruteur :
Centre Hospitalier Ouest Guyanais, Avenue du Général de Gaulle, 97320 Saint-Laurent du Maroni, GUYANE FRANCAISE
Descriptif :
La Maison des Adolescents, qui ouvrira rochainement (2ème semestre 2009) à St Laurent du Maroni, prendra appui notamment sur les acteurs régionaux (associations, structures médico-sociales, etc.)déjà existants et sur une équipe pluridisciplinaire (personnel du centre hospitalier, mise à disposition d'acteurs socio-éducatifs, sanitaires et recrutements ad hoc).
La maison des adolescents est un lieu de soins ; elle apporte une réponse de santé, s'assure de la cohérence des prises en charge, est un lieu ressources pour les professionnels confrontés à un public en souffrance. La population cible correspond à la tranche d'âge 11 -18 ans.
Description du territoire :
Saint Laurent du Maroni compte environ 33000 habitants. Cette commune connait une forte progression démographique. Elle se caractérise par sa mosaïque ethnique mais également par sa population très jeune (60% de la population a moins de 25 ans).
La commune de St Laurent connait un déficit important de services offerts (sanitaires, éducatifs et sociaux) ainsi qu’un retard structurel, alors même que la précarité ne cesse de se développer (absence de service de psychiatrie infanto juvenile –hospitalisation complète - sur l’ensemble du territoire par exemple).
Les indicateurs sanitaires classiques montrent de façon constante une situation sanitaire dégradée par rapport à la moyenne nationale. La démographie, la précarité et l’accès aux soins sont des déterminants majeurs de l’état de santé des guyanais. Les densités de professionnels de santé sont inférieures de 50 à 60 % en Guyane par rapport à la métropole.
La situation des jeunes de l’Ouest guyanais est caractérisée par :

Un taux de fécondité élévé (dont plus d’une naissance sur six concerne les femmes de moins de 20 ans).
Une précarité grandissante : de nombreux jeunes sont exclus du système scolaire et sans travail (50 % des jeunes de 16 à 25 ans sont sans diplôme et le taux de chômage atteint 47 % chez les moins de 25 ans)
Des difficultés psychologiques souvent liées à des conflits familiaux et des ruptures des liens familiaux et sociaux ; une mésestime de soi ; des violences physiques ou sexuelles ; des échecs et des ruptures scolaires.
Par ailleurs, certains troubles connaissent une progression préoccupante, tels que : les conduites addictives (alcool, drogues, médicaments) ; les grossesses précoces ; les dépressions, suicides et tentatives de suicide ; les troubles du comportement social (agitation permanente, agressivité dans les relations, etc.) ; les prises de risque, mises en danger pour soi et pour autrui ; les surcharges pondérales.
Un Responsable de la Maison des Adolescents de l’Ouest guyanais



MISE EN PLACE DE LA MAISON DES ADOLESCENTS
En lien étroit avec le comité de suivi (accompagnement pluri-institutionnel du projet : ARH, DSDS, CGSS, CG, etc.) et la direction du CHOG et de l’ADPEP, vous aurez pour missions :
Préfigurateur, vous préparez l'ouverture de la structure :

Constitution de l'équipe pluridisciplinaire,
Elaboration du projet de service,
Aménagement des locaux Gestionnaire, vous assurez la gestion administrative et financière de la structure :
Formalisation des partenariats (institutionnels et associatifs),
Elaboration et mise en oeuvre l'évaluation du dispositif,
Recherche de financement,
Gestion des dépenses courantes.
Manageur, vous encadrez une équipe pluridisciplinaire d'environ 5 ETP (sanitaire, éducatif, social, médico-social et administratif) et vous animez un réseau d'acteurs intervenant en direction des adolescents de l’ouest guyanais.
Acteur opérationnel, vous pouvez être amené à participer au fonctionnement de la Maison des adolescents, notamment à l'accueil des publics (adolescents, parents et professionnels).

MISE EN PLACE DU RESEAU VILLE-HOPITAL
En lien avec l’ADPEP et le CHOG :

Vous poursuivez le diagnostic partagé relatif à la prise en charge des adolescents dans l’ouest guyanais (étude de l’existant, analyse des besoins, pistes d’amélioration),
Vous animez, fédérez et formez le réseau des professionnels de l’adolescence,
Vous installez un centre de ressources, d’informations et de recherche.

Profil recherché : Confirmés


Formation :

Formation supérieure (niveau master) dans le domaine de la santé publique et/ou de la gestion de projet.


Compétences :

Bonne connaissance des acteurs institutionnels et associatifs, des dispositifs de prise en charge des adolescents (sanitaire, médico-psychologique, socio-éducatif).
Intérêt pour la population et l’action sociale dans un département français d’outre-mer.
Grande capacité d’organisation, de planification.
Autonomie, sens de l’initiative et capacité à négocier avec diplomatie.
Capacité de gestion et d’analyse financière.
Capacité de management pluridisciplinaire, à fédérer et à travailler en réseau.
Grande disponibilité et adaptabilité.
Rigueur éthique et sens des responsabilités.
Maîtrise de l’outil informatique (au minimum pack office)


Informations complémentaires :

Permis de conduire
Poste à temps plein, basé à St Laurent du Maroni (Guyane française), avec de nombreux déplacements sur l’Ouest guyanais et Cayenne (dont des déplacements en pirogue).

Contrat proposé


Contrat à durée déterminée : Statut cadre, contractuel de la fonction publique hospitalière Mission de 2 ans, (CDD renouvelable)
Disponibilité du poste : 1er septembre 2009
Modalités de candidature

Date limite
Date limite non précisée
Adresser CV et lettre de motivation par mail à :

Direction de la Santé et du Développement Social de la Guyane (faisant le lien avec le centre hospitalier de St Laurent)
Correspondant : Françoise MILLOT (Pôle social)
Email : francoise.millot@sante.gouv.fr (francoise.millot@sante.gouv.fr)
Tel : 05 94 25 53 54